15 novembre 2017

Lightbridge et AREVA NP signent plusieurs accords pour faire progresser le développement d’un combustible

CHARLOTTE, Caroline du Nord le 15 novembre 2017 – Lightbridge Corporation (NASDAQ : LTBR) et AREVA NP ont signé trois accords fermes qui permettent aux entreprises de faire avancer le développement de la technologie innovante de combustible métallique de Lightbridge et de protéger la propriété intellectuelle associée tandis qu’elles finalisent leur coentreprise. Lightbridge est une entreprise américaine spécialisée dans le développement du combustible nucléaire, et AREVA NP est une société leader dans le domaine de la maintenance et de l’alimentation en combustible de la flotte de réacteurs existants et du développement de l’énergie nucléaire du futur.

Les trois accords signés aujourd’hui régissent les activités communes de recherche et développement, la propriété des résultats, incluant notamment une licence basée sur des redevances pour l’usage de la propriété intellectuelle existante, et le régime de copropriété (à parts égales 50/50) de la propriété intellectuelle générée lors activités communes à venir de développement de combustible.

La technologie de combustible innovante de Lightbridge est conçue pour améliorer de façon significative la compétitivité et la sûreté des nouvelles centrales nucléaires et de celles des parc existants. Les trois accords signés aujourd’hui régissent les activités communes de recherche et développement, ainsi que les droits de propriété intellectuelle, notamment l’octroi d’un droit de jouissance fondé sur les redevances de la propriété intellectuelle existante et la copropriété (à parts égales 50/50) de la nouvelle propriété intellectuelle provenant des futures activités communes de développement de combustible.

Seth Grae, président-directeur général de Lightbridge, a déclaré : « Chaque jour, le besoin de solutions innovantes pour améliorer l’économie et la compétitivité de l’énergie nucléaire se fait de plus en plus pressant. Les accords que nous avons annoncés aujourd’hui nous permettent de faire avancer immédiatement le développement de la technologie innovante de combustible métallique de Lightbridge, et représentent la première étape concrète vers la monétisation de notre propriété intellectuelle. La technologie de combustible innovante de Lightbridge est conçue pour rendre les réacteurs existants beaucoup plus compétitifs par rapport aux autres sources d’énergie. Cela s’avère d’autant plus nécessaire que nous assistons aux États-Unis à la fermeture anticipée de centrales nucléaires et à l’annulation de projets de nouvelles constructions. »

Gary Mignogna, président et directeur-général d’AREVA Inc., a déclaré : « Ces accords constituent une étape importante dans la création de notre coentreprise avec Lightbridge, en vue de commercialiser sa technologie de pointe de combustible métallique. Des partenariats comme le nôtre sont vitaux pour garantir que les installations nucléaires d’aujourd’hui disposent des technologies dont elles ont besoin pour fonctionner efficacement pendant plusieurs décennies et continuer à fournir une électricité fiable et à faible émission de carbone. »

Lionel Gaiffe, directeur de la Business Unit Combustible d’AREVA NP, explique : « Ces accords permettent d’accélérer la conception, la procédure d’autorisation et la fabrication. Nos équipes et nos experts en ingénierie et fabrication sont entièrement mobilisés et très motivés par ce projet. Nous sommes impatients d’assister à la présentation des assemblages d’essai de cette technologie prometteuse. Je suis très fier de notre équipe internationale, formée de collaborateurs d’Europe et des États-Unis, entièrement intégrée et travaillant de concert avec l’équipe de notre partenaire Lightbridge. »

Le 6 septembre 2017, Lightbridge et AREVA Inc. (AREVA NP en Amérique du Nord) ont annoncé les grandes lignes du protocole d’accord qui constituera la base de l’Accord d’exploitation définitif de coentreprise. Cet accord définitif devrait être signé au quatrième trimestre 2017 et établira la coentreprise.

Depuis 2011, Lightbridge a reçu de précieux retours sur le développement de sa technologie de combustible par le biais de sa Commission consultative sur le combustible nucléaire, formée de quatre électriciens américains de premier plan. Lightbridge a également signé une lettre d’intention avec un électricien nucléaire américain pour réaliser une démonstration de son combustible au sein d’une centrale nucléaire commerciale.