21 novembre 2016

États-Unis : AREVA NP signe un contrat de plusieurs millions de dollars pour la fourniture et l’installation d’équipements à la centrale nucléaire de Palo Verde

AREVA NP a signé un contrat de plusieurs millions de dollars pour la fourniture et les opérations de remplacement de 12 systèmes de réchauffement de l’eau du circuit secondaire de la centrale nucléaire de Palo Verde à Tonopah, en Arizona (États-Unis). Ces composants permettent d’accroître l’efficacité des réacteurs nucléaires en préchauffant l’eau utilisée dans les générateurs de vapeur.

AREVA NP, accompagné des sociétés SPX et Barnhart, pilotera les opérations de conception, de fabrication, de préparation et de manutention des systèmes de réchauffement de l’eau du circuit secondaire. Les opérations de remplacement débuteront au printemps 2018 et seront réalisées entre 2019 et 2025, lors des arrêts de tranche des réacteurs.

« Les équipes d’AREVA NP aux États-Unis s’appuient sur des décennies  d’expérience auprès des électriciens américains pour la fabrication, la fourniture, la livraison et le remplacement d’équipements majeurs, tels que ces systèmes de réchauffement de l’eau », a déclaré Nicolas Maes, directeur de la Business Unit Base Installée d’AREVA NP. « Elles développent de multiples solutions innovantes qui contribuent à l’exploitation continue, efficace et fiable des centrales, qui représente un enjeu majeur pour nos clients. »

Cette année, AREVA NP avait livré 54 détecteurs de cœur de réacteur à la centrale de Palo Verde, dans le but d’accroître l’efficacité de la centrale. Ces détecteurs permettent aux exploitants d’améliorer le fonctionnement des réacteurs grâce à un contrôle permanent et en temps réel de l’état du cœur du réacteur. Deux séries supplémentaires de 53 détecteurs chacune, seront livrées sur le site en 2017 et 2018.

La centrale nucléaire de Palo Verde est composée de trois réacteurs à eau pressurisée permettant de produire plus 4 000 mégawatts par an et 32,5 millions de mégawatts-heures d’électricité faiblement carbonée, approvisionnant près de 4 millions de personnes en Arizona, en Californie, au Nouveau Mexique et au Texas.